Lire la suite
Voir toutes les nouvelles

Julie Lambert
Première vice-présidente, Vrac liquide
Groupe Desgagnés inc.

 

L’industrie se modernise grâce à la technologie et elle s’est grandement diversifiée. Il existe désormais de nombreuses opportunités pour les femmes dans ce secteur.


1. Qu’est-ce qui caractérise votre parcours professionnel ?

Mon parcours professionnel n’a pas été un long fleuve tranquille. Ayant grandi en Saskatchewan, je n’imaginais certainement pas à l’époque que j’occuperais le poste actuel au sein de Groupe Desgagnés. Ce qui caractérise mon parcours, c’est de garder l’esprit ouvert et de saisir les occasions qui se présentent.


2. Quels sont les obstacles les plus importants que vous avez dû surmonter pour vous épanouir dans le milieu du travail ?

Après plus de 15 ans d’expérience dans la pratique du droit, j’ai décidé d’assumer un rôle commercial. J’ai quitté un poste où je disposais d’une expérience et d’une expertise considérables pour assumer un nouveau rôle qui m’obligeait à exploiter un ensemble de compétences différentes. Ce qui faisait de moi un bon avocat ne faisait pas nécessairement de moi un bon dirigeant. Il a été très difficile, mais aussi très gratifiant, de relever ces défis et d’évoluer dans mon nouveau rôle.

3. En tant que femme, quels ont été les principaux changements depuis votre entrée sur le marché du travail ?
Lorsque j’ai commencé à travailler, il y avait beaucoup moins de femmes dans les postes à responsabilité, que ce soit dans les conseils d’administration ou les postes de direction. Depuis 2012, j’ai personnellement constaté un changement substantiel dans le secteur maritime, beaucoup plus de femmes sur les navires, mais aussi à des postes de direction.

4. Quelle réalisation vous rend la plus fière?
Il y a plusieurs années, je travaillais sur quelques contrats jugés essentiels à la poursuite des activités d’une importante unité commerciale dans un pays étranger. J’ai dû rapidement assumer un rôle critique dans ces transactions et assumer des responsabilités qui ne m’incombaient pas dans une équipe où il manquait plusieurs membres seniors importants. J’ai dû pallier l’absence des membres de l’équipe dans un pays et une culture que je commençais juste à connaître. Malgré tous ces défis, nous avons réussi à trouver un accord et à finaliser ces affaires. Aujourd’hui encore, je reçois des courriels de reconnaissance de l’équipe locale pour mon rôle dans ces transactions.

5. Quels conseils donneriez-vous aux femmes qui souhaitent suivre vos traces ?
Ne pas se limiter à une idée ou un plan de carrière préconçu. Saisir toutes les opportunités. Ne pas se laisser intimider par les obstacles. Avec de la résilience et de la persévérance, on peut les surmonter un par un. C’est ce qui rend le parcours intéressant et gratifiant.

 

Suivez Madame Lambert sur LinkedIn

Apprenez-en plus sur le Groupe Desgagnés

LinkedIn du Groupe Desgagnés

 

Lire la suite
BACK