Conférence : Gaston Déry – L’industrie maritime, une grande industrie … responsable

Lire la suite
Voir toutes les nouvelles

Conférencier : Gaston Déry, C.M., C.Q.

Titre de la conférence: L’industrie maritime, une grande industrie … responsable

Écouter la conférence Facebook Live le 26 octobre 2021 à 17h30.

Résumé

Le fleuve Saint-Laurent, cette « Route qui marche », relie les Grands Lacs et l’océan Atlantique, de la source à la mer. Il accompagne les activités économiques et socioculturelles des communautés côtières depuis des millénaires. Les Amérindiens l’appelaient Magtogoek et nos ancêtres, la mer. Quelle que soit son appellation, tous s’accordent pour le qualifier de majestueux. Le Saint-Laurent est une gigantesque porte d’entrée sur l’Amérique. Formidable outil de développement pour le Québec, il est la voie qui nous ouvre au monde.

Le fleuve St-Laurent, appartient au patrimoine collectif du Québec. Il est le lieu identitaire le plus présent au cœur des Québécois, tant sur les plans historique, patrimonial, social, culturel, économique et familial. Il demeure essentiel de préserver ce caractère unique. Il constitue la ressource naturelle de base du Québec qui doit être gérée dans une perspective de durabilité.

L’industrie maritime, à l’origine de la création du Québec, a façonné son histoire et à son patrimoine. De grandes familles de navigateurs sur plusieurs générations ont contribué à la réputation de cette industrie.  Le Saint-Laurent, de par ses caractéristiques de navigation, permet à l’industrie maritime d’être présente et prospère. L’industrie maritime a compris qu’il est essentiel d’adopter une approche de gestion intégrée afin que les utilisateurs de cette voie navigable à des fins économiques identifient des avenues permettant de contribuer au maintien de son environnement dans un souci de respecter au maximum son intégrité.

Fidèles aux principes de responsabilité sociale, l’industrie contribue à mettre en valeur l’ensemble des richesses du Saint-Laurent. Grâce à cette approche intégrée, le Saint-Laurent demeure un milieu de vie diversifié et bien vivant. Une approche socialement responsable permet ainsi à l’industrie maritime de prioriser des avenues de solutions permettant d’atteindre des objectifs respectant les particularités du Saint-Laurent et de ses divers utilisateurs.

Biographie

Gaston Déry, un amoureux du fleuve Saint-Laurent

Impliqué au sein de l’industrie maritime depuis une quinzaine d’années, Gaston présente une feuille de route diversifiée où les plans économique, social et environnemental se sont côtoyés.

Il a été vice-président Responsabilité sociétale de QSL et membre du Conseil d’administration de la SODES, du comité de concertation de la navigation et président des Amis de la Vallée du St-Laurent. Il fut aussi membre du comité de mise en valeur du Saint-Laurent de la SODES. Il est toujours ambassadeur du projet Saint-Laurent de Conservation de la nature Canada et du comité consultatif de l’institut maritime du Québec.

Gaston est intimement lié à la mise en valeur du Saint-Laurent et a obtenu en 2007 le Phénix de l’environnement du Québec, la distinction environnementale la plus prestigieuse au Québec pour une action citoyenne exemplaire pour la biodiversité du Saint-Laurent (île-aux-Pommes). Les deux paliers de gouvernement ont reconnu ses efforts. Il est membre de l’Ordre du Canada (2017) et chevalier de l’Ordre national du Québec (2021) « pour sa contribution inestimable au développement durable comme citoyen ».

 

 

Lire la suite

Conférence : Projet Mars

Lire la suite
Voir toutes les nouvelles

Conférence – Projet MARS

Écouter la conférence sur Facebook Live le 26 octobre à 13h30 ou participer à la conférence en personne en remplissant le formulaire.

Résumé du projet

Au cours des dernières décennies, le niveau de bruit dans les océans a augmenté significativement. Or, l’augmentation du trafic maritime est en grande partie responsable de ce phénomène et les impacts négatifs qui en découle sur la faune marine préoccupent de plus en plus les experts.

Le projet MARS (Maritime Acoustic Research Station) consiste à implanter et opérer une station de recherche acoustique sous-marine de niveau international sur le Saint-Laurent. À terme, ce projet vise à contribuer de manière significative à la réduction des impacts sonores de la navigation sur la faune marine. La station est présentement déployée entre les voies de navigations principales du chenal laurentien, au large de Rimouski.

Le projet comporte deux principaux objectifs. Le premier, porté par l’Institut des sciences de la mer à Rimouski, vise à mesurer les niveaux de bruit des navires transitant sur le fleuve selon des normes internationales à l’aide d’un réseau d’hydrophones. Le deuxième, porté par Innovation maritime, est de tracer le lien entre le niveau de bruit des navires, leurs conditions d’opération et les éléments à bord générant ces bruits pour évaluer et développer des méthodes de mitigation. Deux entreprises locales, OpDAQ Systems et Multi-Electronique, apporteront leurs expertises notamment dans le déploiement en eaux profondes des instruments de mesure et dans l’instrumentation des navires.

L’initiative conjointe de ces institutions permettra de fournir aux armateurs des informations solides quant au bruit sous-marin généré par leurs navires et suggérer des moyens de mitigations efficaces et réalistes pour leur permettre de prendre action en regard de ces informations.

Biographie

Jean-Christophe Gauthier Marquis est responsable du projet MARS chez Innovation maritime. Il y travaille depuis 2020 et enseigne à l’Institut maritime du Québec depuis 2017. Il possède un baccalauréat en physique de l’Université Laval ainsi qu’une maîtrise en océanographie physique de l’Institut des sciences de la mer à Rimouski.

 

 

 

Lire la suite

35e anniversaire de la Société de développement économique du Saint-Laurent

Lire la suite
Voir toutes les nouvelles

En ce début du mois de mars, nous sommes fiers d’entamer les festivités entourant le 35e anniversaire de la Société de développement économique du Saint-Laurent. Créée en 1985 avec pour objectif d’être le fer de lance du développement de la communauté maritime québécoise, notre organisation a su créer et renouveler des partenariats qui ont permis de promouvoir et valoriser l’industrie maritime au Québec.

 

En cette année de célébration, nous poursuivrons les efforts afin d’accroître le rayonnement de notre grande industrie, en faire connaître ses avantages et sa valeur et bien sûr, mobiliser les membres et acteurs concernés.

 

Pour concrétiser les efforts que nous déploierons,  nous ajoutons à notre calendrier 2020 un élément novateur, soit les Journées maritimes régionales! Plusieurs régions québécoises seront visitées et annoncées sous peu. En effet, la Sodes jettera l’encre dans certaines municipalités pour permettre le maillage, le partage et les rencontres entre les intervenants du secteur maritime et les acteurs régionaux. Ce sera donc des événements à ne pas manquer.  

 

En terminant, nous tenons à remercier tous ceux et celles qui, de près ou de loin, ont contribué à l’avancement, à la crédibilité et au positionnement de cette association et qui ont fait d’elle un joueur important pour la protection et la promotion de l’industrie maritime québécoise.

 

Bonne année de festivités!

 

Lire la suite

La Corporation des fêtes du 350e anniversaire de Contrecœur annonce l’arrivée de la galerie d’art maritime itinérante

Lire la suite
Voir toutes les nouvelles

                                           

 

Contrecœur, le 1 août 2018 – La Corporation des fêtes du 350e anniversaire de Contrecoeur annonce l’arrivée de la galerie d’art maritime itinérante à la Place François-de-Sales Gervais (quai municipal situé derrière la mairie de Contrecœur au 5000, route Marie-Victorin), pour souligner le 350e anniversaire de la ville de Contrecœur. La population de Contrecoeur est donc invitée à la visiter à compter du 9 août 2018. Tout à fait unique, l’exposition imaginée par la Société de développement économique du Saint-Laurent (Sodes) et réalisée par EXMURO arts publics, présente des photos d’infrastructures maritimes et est aménagée sous forme de galerie d’art à l’intérieur d’un conteneur.

C’est en 2016 que la Sodes a eu l’idée de créer une exposition de photographies artistiques d’infrastructures maritimes qui voyagerait à travers le Québec, chaque été, afin de présenter à la population des sites industriels sous un angle différent. Un photographe professionnel s’est donc déplacé à différents endroits pour immortaliser un navire, des terminaux portuaires et différentes infrastructures maritimes. Sous l’impulsion d’EXMURO arts publics, la structure de base de l’exposition a pris la forme d’un conteneur maritime aménagé à l’instar d’une galerie d’art, et ce,
afin de faire référence à l’identité maritime.

« Non seulement l’exposition est originale, mais elle fait également découvrir au public des lieux dédiés aux activités maritimes sous un angle artistique et de façon ludique. La présentation de notre exposition dans le cadre du 350e de la ville de Contrecœur est une occasion de faire valoir, à la population, le dynamisme de l’industrie maritime québécoise et l’originalité des projets qu’elle réalise pour mettre en valeur ses activités auprès du grand public », a souligné Nicole Trépanier, présidente-directrice générale de la Sodes.

« C’est par la route du fleuve St-Laurent que le fondateur de Contrecœur, Antoine Pécaudy est arrivé sur nos terres et l’histoire de notre ville s’est construite avec ce grand cours d’eau comme trame de fond. Contrecœur compte quelque 20 km de zone littorale sur le majestueux fleuve Saint-Laurent et cette ressource naturelle est plus que jamais au coeur des activités économiques et touristiques de notre ville. », affirme fièrement Maud Allaire, mairesse de Contrecœur.

« Il nous arrive parfois de le tenir pour acquis et c’est pourquoi, il était important, pour le Comité des fêtes du 350e anniversaire de lui rendre hommage d’une certaine façon avec l’accueil de cette galerie d’art ambulante dédiée à l’industrie maritime et au fleuve Saint-Laurent », ajoute M. René Laprade, président de la Corporation des fêtes du 350e anniversaire de Contrecœur.

Livré par navire – Merci mon fleuve! Cette exposition est réalisée dans le cadre de la campagne de promotion de l’industrie maritime coordonnée par la Sodes. Son objectif est de sensibiliser la population québécoise à l’importance de l’industrie maritime dans la vie de chacun. Elle rappelle que la majorité des objets qui nous entourent sont livrés par navire et ont voyagé sur le Saint-Laurent.

La Corporation des fêtes du 350e anniversaire de Contrecœur remercie la Sodes de lui avoir permis d’inclure l’exposition dans la programmation des festivités et la Ville de Contrecœur de l’accueillir sur le quai municipal. Après sa visite au quai de la marina, le conteneur se déplacera à travers différentes villes de la province jusqu’à l’automne prochain. Suivez sa route!

À propos de la Sodes
La Société de développement économique du Saint-Laurent occupe une place centrale dans l’activité économique reliée au fleuve. Elle agit comme porte-parole de la communauté maritime en représentant ses intérêts et ses projets dans tous les forums et devant toutes les instances où l’avenir économique y est en jeu. Avec ses nombreux membres provenant d’horizons variés, la Sodes travaille au développement du Saint-Laurent, tout en respectant les principes du développement durable. www.st-laurent.org

À propos du 350e anniversaire de Contrecoeur
Les Fêtes du 350e anniversaire sont rendues possibles grâce à un comité de bénévoles, des organismes locaux dynamiques et à la contribution de la Ville de Contrecoeur, ArcelorMittal et Grantech partenaires principaux, Patrimoine canadien, Caisse Desjardins de Contrecoeur-Verchères, le journal La Relève, le Syndicat des Métallos/Fonds de solidarité du Québec FTQ ainsi que plusieurs autres partenaires. La programmation des activités est disponible sur le site internet de la Corporation à l’adresse http://350contrecoeur.ca/programmation/. Il est aussi possible de s’abonner au fil d’information sur Facebook : https://www.facebook.com/350Contrecoeur/

Au sujet de la Ville de Contrecoeur
Il y a 350 ans, Antoine Pécaudy, Sieur de Contrecœur et capitaine du régiment de Carignan-Salières, fonde un établissement sur la rive sud du fleuve Saint-Laurent à environ 52 km en aval de Montréal. Aujourd’hui, la ville de Contrecœur est une communauté moderne, dont l’économie est largement dominée par le secteur industriel et portuaire. La bonne santé économique et la configuration exceptionnelle de son territoire, qui compte plus de 20 km sur le majestueux fleuve Saint-Laurent, contribuent largement à donner aux quelque 8 000 citoyens de Contrecœur une qualité de vie que l’on ne retrouve à peu près nulle part ailleurs.

www.st-laurent.org
#LivréParNavire @Sodesqc
www.350Contrecoeur.ca
http://www.ville.contrecoeur.qc.ca/

-30-

 

Sources :

Martine Lizotte
Gestionnaire de projets
Coordination des fêtes du 350e anniversaire de Contrecœur
T. 514 916-0225
Martine.lizotte@gmail.com

Céline Schaldembrand
Chargée des communications
Société de développement économique du Saint-Laurent
418 648-4572, poste 203
Celine.Schaldembrand@st-laurent.org

Pour plus d’information :

René Laprade
Président du C.A.
Corporation du 350e anniversaire de Contrecoeur
514 402-5596

Josée Lacombe
Coordonnatrice des communications
Ville de Contrecoeur
450 587-5901, poste 235

Lire la suite

Le plus récent bulletin du SIM est maintenant disponible!

Lire la suite
Voir toutes les nouvelles

Le plus récent bulletin du Système d’information maritime (SIM) est maintenant disponible. Ce 8e numéro présente un sommaire des tonnages manutentionnés dans les APC du Québec en 2017. Il propose également une analyse des taux de chargement de certains navires étrangers ayant opéré sur le Saint-Laurent et le Saguenay au cours des trois dernières années.

Lire la suite
BACK