Communiqué de presse : 21e édition de la Journée maritime québécoise – Une journée pour démystifier, une année pour célébrer

Lire la suite
Voir toutes les nouvelles

En attendant de célébrer l’industrie maritime à longueur d’année dans une formule revampée qui verra le jour en 2022, la Société de développement économique du Saint-Laurent (Sodes) est heureuse d’annoncer la concrétisation de différentes initiatives qui se tiendront le 26 octobre prochain dans le cadre de la 21e édition de la Journée maritime québécoise.

Lire la suite

Communiqué de presse : Dévoilement d’Avantage Saint-Laurent – Place à une industrie maritime moderne forte et prospère!

Lire la suite
Voir toutes les nouvelles

Dévoilement d’Avantage Saint-Laurent – Place à une industrie maritime moderne forte et prospère!

Québec, le 17 juin 2021 – La Société de développement économique du Saint-Laurent (Sodes) accueille avec beaucoup d’enthousiasme et de satisfaction la nouvelle vision maritime gouvernementale dotée d’une enveloppe de 926,9 M$ financée par le gouvernement du Québec et ses partenaires.

La Sodes apprécie particulièrement les mesures destinées à la relance de l’industrie, celles pour doter le Saint-Laurent d’infrastructures modernes et compétitives, sans oublier celles permettant la mise en place d’un corridor intelligent et celles favorisant le développement économique régional avec le renforcement des zones industrialo-portuaires.

« Comme elle s’y était engagée lors des premières Assises québécoises du secteur maritime, la ministre Rouleau dévoile une stratégie mobilisatrice qui donne les moyens à l’industrie afin qu’elle devienne un véritable jalon de la relance. Cette vision n’est pas une finalité, c’est le point de départ et l’appui du gouvernement dont on avait besoin pour se propulser encore plus loin », a commenté le président-directeur général de la Sodes, Mathieu St-Pierre.

Si la stratégie gouvernementale répond aux ambitions de l’industrie en lui permettant de consolider son rôle de moteur économique, la Sodes constate que la plupart des axes d’intervention et des mesures qu’elle comprend sont déjà consacrés à des projets en particulier.

« L’industrie maritime du futur est celle qui misera sur l’innovation, la recherche scientifique, l’intelligence artificielle, l’électrification et qui permettra de réduire, encore davantage, son empreinte carbone. En cette matière, nous souhaitons que de nouvelles initiatives, notamment en matière de recherche et d’environnement, puissent voir le jour ou obtenir un financement adéquat, à l’intérieur ou à l’extérieur de cette stratégie », de conclure M. St-Pierre.

À propos de la SODES
La Société de développement économique du Saint-Laurent (Sodes) est un organisme sans but lucratif dont le mandat est de protéger et de promouvoir les intérêts économiques du Saint‑Laurent. Elle représente la communauté maritime, ce qui inclut des intervenants privés et publics dont les activités ont un impact direct ou indirect sur l’économie du fleuve, et ce, dans toutes les régions du Québec. La Sodes se veut l’interlocutrice privilégiée des gouvernements en ce qui a trait au développement et à la vie économique du Saint-Laurent, que ce soit en matière de transport des marchandises et des passagers, de développement régional ou d’environnement.

-30-

Source :
Mathieu St-Pierre
Président-directeur général
Société de développement économique du Saint-Laurent
Tél. : 418 648-4572, poste 200
mathieu.st-pierre@st-laurent.org

Version PDF

 

 

 

 

 

Lire la suite

Communiqué de presse : Conflit de travail au Port de Montréal et dépôt d’une loi spéciale

Lire la suite
Voir toutes les nouvelles

Un geste courageux pour éviter la paralysie de l’économie québécoise

Québec, le 27 avril 2021 – La Société de développement économique du Saint-Laurent (Sodes) salue le dépôt du projet de loi présenté aujourd’hui à la Chambre des communes par la ministre du Travail, Filomena Tassi, et qui permettra de reprendre les activités au Port de Montréal, plaque tournante du commerce maritime.

Dans un monde idéal, une entente négociée entre les parties aurait été préférable. Or, la trêve de sept mois et le blitz de négociations des derniers jours n’ont pas permis de rapprocher suffisamment les parties et d’éviter la grève qui sévit depuis hier.

« Chaque heure qui passe met à mal l’économie du Québec. En temps de pandémie où le maintien des chaines d’approvisionnement est névralgique et à un moment où l’économie québécoise souffre déjà des affres de la COVID-19, on ne peut accepter que l’écosystème maritime fonctionne au ralenti. Des milliers d’entreprises exportatrices et importatrices deviennent les victimes collatérales d’un conflit de travail pour lequel elles ne sont pas parties prenantes. Avec le dépôt de ce projet de loi, le gouvernement fédéral pose un geste courageux, mais nécessaire », souligne Mathieu St-Pierre, président-directeur général de la Sodes.

La Sodes invite tous les partis politiques représentés au Parlement fédéral à faciliter l’adoption du projet de loi, et ce, de la manière la plus diligente possible.

L’industrie maritime transporte 80 % des biens consommés par les Québécois et elle contribue à hauteur de 2,3 milliards de dollars au PIB du Québec.

À propos de la SODES
La Société de développement économique du Saint-Laurent (Sodes) est un organisme sans but lucratif dont le mandat est de protéger et de promouvoir les intérêts économiques du Saint-Laurent. Elle représente la communauté maritime, ce qui inclut des intervenants privés et publics dont les activités ont un impact direct ou indirect sur l’économie du fleuve, et ce, dans toutes les régions du Québec. La Sodes se veut l’interlocutrice privilégiée des gouvernements en ce qui a trait au développement et à la vie économique du Saint-Laurent, que ce soit en matière de transport des marchandises et des passagers, de développement régional ou d’environnement.

-30-

Source :
Mathieu St-Pierre, Président-directeur général
Société de développement économique du Saint-Laurent
Tél. : 418 648-4572, poste 200
mathieu.st-pierre@st-laurent.org

Version PDF

 

Lire la suite

Communiqué de presse de la Sodes sur le blocage du service ferroviaire à travers le Canada

Lire la suite
Voir toutes les nouvelles

La Société de développement économique du Saint-Laurent demande que des solutions soient trouvées afin de limiter les impacts négatifs sur nos entreprises

 Québec, le 13 février 2020 – Le blocage du service ferroviaire près de Belleville, en Ontario, engendre des conséquences négatives sur l’économie maritime québécoise. La Société de développement économique du Saint-Laurent (Sodes) demande que des solutions soient trouvées afin que la chaîne d’approvisionnement puisse reprendre du service et que nos produits puissent être exportés.

« Depuis près d’une semaine, l’ensemble de la chaîne logistique québécoise est touché par les manifestations qui n’ont aucun lien avec ses activités quotidiennes. Habituellement transportés par le CN, les wagons contenant du sucre, du grain et plusieurs autres produits ne peuvent être transportés. Il est maintenant temps que tous les acteurs concernés s’assoient et que des solutions soient trouvées afin de limiter les impacts négatifs sur nos entreprises maritimes », a déclaré Mathieu St-Pierre, président-directeur général de la Sodes.

À propos de la Sodes

La Société de développement économique du Saint-Laurent représente la communauté maritime du Saint-Laurent et a comme objectif de promouvoir son développement économique, tout en protégeant l’intérêt de ses membres et en respectant le développement durable.

-30-

Source :
Josiane Marmet, directrice des affaires publiques
Société de développement économique du Saint-Laurent
Tél. : 418 648-4572, poste 204
sodes@st-laurent.org

Version PDF

Lire la suite

Journée maritime québécoise

Lire la suite
Voir toutes les nouvelles

C’est sous le thème Embarquez avec nous que s’est tenue, à l’Assemblée nationale, la 19e édition de la Journée maritime québécoise (JMQ). Pour l’occasion, une soixantaine d’acteurs de l’industrie maritime ont rencontré élus et hauts fonctionnaires afin de les engager à poursuivre leur collaboration étroite pour améliorer la compétitivité du Québec notamment en matière de main-d’œuvre et face à la concurrence internationale.

Lire la suite

La semaine de l’Emploi Maritime

Lire la suite
Voir toutes les nouvelles

La Société de développement économique du Saint-Laurent (Sodes) et le Comité sectoriel de main-d’œuvre de l’industrie maritime (CSMOIM) sont fiers de présenter la toute première édition de la Semaine de l’Emploi maritime, une campagne virtuelle de promotion des carrières maritimes qui aura lieu du 23 au 29 septembre 2019.

Lire la suite

Mario Girard élu président du conseil d’administration de la Sodes à l’unanimité

Lire la suite
Voir toutes les nouvelles

M. Girard est reconnu pour sa vision et pour sa capacité à bâtir et mobiliser avec succès des équipes de travail dans la réalisation de projets d’envergure. Administrateur de sociétés certifié (ASC), Monsieur Girard siège depuis plus de 20 ans aux conseils d’administration de plusieurs organisations privées, publiques et cotées en bourse.

Lire la suite

Embâcle sur le lac Saint-Pierre: Le manque de brise-glaces menace l’économie et la sécurité publique

Lire la suite
Voir toutes les nouvelles

Il est capital et urgent de doter la Garde côtière de brise-glaces neufs et suffisamment puissants afin de lui fournir les ressources indispensables et nécessaires qui lui permettront de dispenser le niveau de services auquel elle s’est engagée par l’entremise d’une entente avec l’industrie.

Lire la suite

LA SODES PROMEUT LA RECHERCHE UNIVERSITAIRE POUR LE DÉVELOPPEMENT ÉCONOMIQUE MARITIME RESPONSABLE

Lire la suite
Voir toutes les nouvelles

C’est à l’occasion d’un dîner-conférence de la Sodes, que Michel Tosini, président du conseil d’administration, a remis à Éric Walling, la bourse 2018 de la Relève Sodes.
Candidat au doctorat en génie chimique à l’Université Laval, Éric Walling s’est démarqué par l’excellence de son dossier et par le potentiel en recherches appliquées de son sujet de recherche.

Lire la suite

18e édition de la Journée maritime québécoise­ – L’industrie maritime à la rencontre des élus

Lire la suite
Voir toutes les nouvelles

C’est dans le contexte de la formation d’un gouvernement nouvellement élu qu’une soixantaine d’acteurs de l’industrie maritime ont rencontré élus et hauts fonctionnaires afin de les engager à poursuivre leur collaboration étroite pour améliorer la compétitivité du Québec face à la concurrence internationale.

Lire la suite
BACK