Lire la suite
Voir toutes les nouvelles

La 17e enquête mondiale annuelle de PwC auprès des chefs de la direction, Fit for the future: capitalizing on global trends, indique comment les chefs de la direction perçoivent l’évolution de l’économie mondiale cette année et à l’avenir, et de quelle façon ils comptent obtenir des résultats.

Les chefs de direction du secteur du transport et de la logistique sont plus optimistes cette année, malgré de grandes inquiétudes, notamment quant aux infrastructures. Ils se concentrent sur le développement d’une main d’œuvre solide où les stratégies de gestion des talents doivent s’adapter. Ils cherchent également à réduire leur empreinte environnementale.

pwc

Principales observations

Les chefs de direction du secteur du transport et de la logistique demeurent prudents – Le niveau de confiance a connu une hausse marquée par rapport à l’an dernier, 45 % des dirigeants interrogés étant d’avis que l’économie mondiale s’améliorera. Au cours des dernières années, les chefs de la direction du secteur étaient invariablement moins optimistes que les autres dirigeants de l’échantillon global quant aux perspectives de croissance de leur chiffre d’affaires.

Préoccupations marquées concernant le coût de l’énergie et des infrastructures – Les chefs de direction du secteur du transport et de la logistique continuent de s’inquiéter du coût élevé et volatile de l’énergie. En fait, 76 % d’entre eux se disent plutôt ou extrêmement préoccupés du coût de l’énergie, contre 61 % l’an dernier.

Problèmes de main-d’œuvre importants – La grande majorité des chefs de direction du secteur du transport et de la logistique estiment qu’ils doivent changer leurs stratégies de gestion des talents en vue de relever les défis à venir. Toutefois, seulement 19 % d’entre eux ont déjà entrepris des changements en ce sens, contre un tiers des dirigeants de l’échantillon global.

Préoccupations environnementales tout aussi importantes – La quasi-totalité des chefs de direction du secteur du transport et de la logistique (88 %) sont d’accord ou fortement d’accord pour dire qu’il est important que leur société cherche à réduire son empreinte environnementale.

En plus des points essentiels propres au secteur du transport et de la logistique, vous pouvez consulter le sommaire canadien ainsi que le rapport complet de l’enquête menée auprès des chefs de la direction.

Nous sommes convaincus que vous y trouverez des éléments intéressant pour votre société. Nous serions heureux d’entendre vos réflexions sur les enjeux que cette enquête soulève pour vous et votre entreprise, et de profiter de l’occasion pour vous aider.

 

Lire la suite
BACK