Lire la suite
Voir toutes les nouvelles

Québec, le mardi 27 juin 2017 — Desgagnés a procédé à une cinquième acquisition de navire depuis mars 2017, soit le N/M Nordika Desgagnés, un navire de charge polyvalent construit en 2010. D’uneNordika Desgagnés
longueur de plus de 143 mètres, il a un port en lourd de 17 000 tonnes et peut transporter près de 20 000 mètres cubes de marchandises, excluant le pont principal, et ce, à un tirant d’eau de 9,70 mètres. Il est équipé de deux grues d’une capacité de 250 tonnes chacune pouvant être combinées pour lever jusqu’à 500 tonnes, est muni d’une grue supplémentaire de 80 tonnes, détient une classe de glace équivalente à Lloyd’s 1A et peut atteindre une vitesse de 15 noeuds.

« Tout comme les acquisitions précédentes, l’ajout du Nordika Desgagnés s’inscrit dans l’important programme visant à moderniser notre flotte tout en augmentant notre capacité de transport », a affirmé M. Louis-Marie Beaulieu, président du conseil et chef de la direction de Desgagnés. « Avec l’acquisition en mars dernier du Damia Desgagnés, un asphaltier-bitumier-chimiquier neuf, suivie de l’acquisition de quatre cargos, soit les navires Taïga Desgagnés, Acadia Desgagnés, Argentia Desgagnés et maintenant le Nordika Desgagnés, Desgagnés a, au cours de la présente année seulement, consacré près de 115 $ millions dans son programme d’investissement orienté tant du côté du transport de la cargaison générale que du vrac liquide » a-t-il ajouté.

Tout comme le Taïga Desgagnés, le Nordika Desgagnés permet le transport de marchandises générales et de vracs solides, et ce, tant au Canada qu’à l’international, selon les contrats et les demandes des
expéditeurs. Avec sa capacité de transport et sa grande capacité de levage, ce navire est pleinement adapté pour transporter de la cargaison de projet, i.e. des équipements et du matériel lourd et de grandes
dimensions destinés aux projets d’envergure.

Rappelons que l’exploitation d’un tel navire génère, en plus des retombées économiques et emplois indirects qui en découlent, plus d’une trentaine d’emplois directs et des millions de dollars en retombées
économiques annuelles avec des dépenses et des achats en grande majorité effectués localement. Ce dernier ajout à la flotte Desgagnés porte le nom de Nordika Desgagnés, un salut à l’Arctique canadien où il naviguera fièrement plusieurs mois par année pour y desservir ses communautés et l’industrie minière.

À propos de Desgagnés
Desgagnés, dont le siège social est à Québec, est un conglomérat qui se spécialise depuis le 19e siècle dans le transport maritime de vracs liquides, de marchandises générales, de vracs solides et de passagers. Ses activités s’étendent également à la réparation navale de même qu’à la location et à l’opération de machineries lourdes. Desgagnés possède et exploite une flotte de 21 navires, offrant un total de près de 360 000 tonnes de port en lourd ou une capacité totale dépassant les 450 000 m³, qui sillonnent le réseau Grands Lacs – Voie maritime du Saint-Laurent, l’Arctique canadien, les côtes est du Canada et des États-Unis ainsi que toutes les mers du globe. Avec un chiffre d’affaires dépassant les 250 millions de dollars, Desgagnés crée plus de 1 000 emplois directs en haute saison avec une masse salariale de l’ordre de 70 millions de dollars et génère plusieurs dizaines de millions de dollars en retombées économique annuellement.

— 30 —

Sources:
Benoit Chassé
Vice-président – RH & Communications
Groupe Desgagnés inc
(418) 692-1000
benoit.chasse@desgagnes.com

Suzanne Laflèche
Bureau du président
Groupe Desgagnés inc.
(418) 692-1000
suzanne.lafleche@desgagnes.com
www.desgagnes.com

BACK