Lire la suite
Voir toutes les nouvelles

Montréal, le 18 novembre 2016 – Les investissements effectués par le gouvernement du Canada et l’Administration portuaire de Montréal pour améliorer les infrastructures du Port de Montréal permettront d’assurer la fluidité du mouvement global des marchandises, de créer des emplois directs et indirects au sein des réseaux de transport partout au pays, et de contribuer à la prospérité nationale et à l’essor de la classe moyenne.

L’honorable Marc Garneau, ministre des Transports, au nom de l’honorable Amarjeet Sohi, ministre de l’Infrastructure et des Collectivités, et madame Sylvie Vachon, présidente-directrice générale de l’Administration portuaire de Montréal, célèbrent aujourd’hui l’inauguration du nouveau terminal à conteneurs dans le secteur Viau.

Le nouveau terminal à conteneurs permettra d’augmenter de 450 000 EVP (équivalents vingt pieds) la capacité de manutention au port de Montréal. À terme, en incluant les travaux réalisés antérieurement, le terminal inauguré aujourd’hui, ainsi qu’une seconde phase de travaux à venir au cours des prochaines années, la capacité totale de manutention au secteur Viau sera portée à 600 000 EVP, et la capacité totale de manutention du Port de Montréal passera à 2,1 millions d’EVP.

La construction du terminal s’inscrit dans un projet d’optimisation de la capacité portuaire qui couvre trois secteurs essentiels : la capacité de manutention des conteneurs et l’amélioration des accès maritimes et routiers. Le Port de Montréal doit agir sur ces trois fronts à la fois pour établir un équilibre approprié entre la circulation et le maintien efficace de ses activités.

Le gouvernement du Canada verse le tiers du financement admissible pour l’ensemble des trois composantes du projet, jusqu’à concurrence de 43 666 667 $ aux termes du volet Infrastructures nationales du Nouveau Fonds Chantiers Canada. Pour la composante du nouveau terminal à conteneurs, ceci représente un montant pouvant aller jusqu’à environ 27,2 millions de dollars. La balance de la contribution fédérale sera utilisée pour financer les deux autres composantes du projet.

Faits en bref

  • Le Port de Montréal est le deuxième port en importance au Canada, et le cinquième sur la côte Est de l’Amérique du Nord.
  • Il s’agit d’un actif stratégique qui profite à l’ensemble de l’économie canadienne.
  • Il est le seul port de manutention de conteneurs au Québec et en Ontario réunis, et un conteneur maritime sur quatre manutentionné au Canada passe par cette plaque tournante commerciale.
  • II représente la liaison intermodale la plus directe entre le cœur industriel de l’Amérique du Nord et les marchés de l’Europe du Nord et de la Méditerranée, ce qui lui permet de jouer un rôle clé au pays.

Source

BACK