Crédit photo : Louis Rhéaume
Crédit photo : Louis Rhéaume

La Société de développement économique du Saint-Laurent (Sodes) est un organisme sans but lucratif dont le mandat est de protéger et de promouvoir les intérêts économiques du Saint-Laurent. Elle représente la communauté maritime, ce qui inclut des intervenants privés et publics dont les activités ont un impact direct ou indirect sur l’économie du fleuve, et ce, dans toutes les régions du Québec. La Sodes se veut l’interlocutrice privilégiée des gouvernements en ce qui a trait au développement et à la vie économique du Saint-Laurent, que ce soit en matière de transport des marchandises et des passagers, de développement régional ou d’environnement.

Historique

La Sodes a été fondée en 1985 par le géographe Hugues Morissette dans l’objectif d’être le fer de lance du développement de la communauté maritime québécoise. Le premier président de la Sodes a été Jacques Auger. Au fil des années, la Sodes s’est imposée comme chef de file pour rassembler l’ensemble des acteurs économiques ayant un lien avec le Saint-Laurent.

M. Morissette et la Sodes ont joué un rôle crucial dans l’élaboration de la première Politique de transport maritime et fluvial du gouvernement du Québec, publiée en 2001. La même année, le Forum de concertation sur le transport maritime est créé et se réunit pour la première fois. Cette instance de concertation, regroupant l’industrie maritime du Québec et le gouvernement du Québec est constitué pour veiller à la mise en œuvre efficace et concertée des différentes mesures proposées dans la Politique de transport maritime et fluvial. Depuis son implantation, le Forum est coprésidé par le président du conseil de la Sodes et le ministre délégué des Transports du Québec.

En 2005, la campagne de valorisation de l’industrie maritime du Saint-Laurent, financée en collaboration avec le ministère des Transports du Québec, est lancée. En 2007, la Sodes participe à la création de l’Alliance verte, un programme de certification environnementale conçue par et pour l’industrie maritime. Concentrée initialement dans la région du Saint-Laurent et des Grands-Lacs, le programme s’étend aujourd’hui à l’échelle nord-américaine.

Un autre des dossiers majeurs de la Sodes est la coordination de l’étude sur le Corridor de commerce Saint-Laurent─Grands Lacs, en 2008. Cette étude a permis de mettre en évidence les grandes tendances en matière de transport des marchandises, de cibler les obstacles et d’avancer des solutions pour les surmonter.

En 2015, la Sodes a célèbré ses 30 ans d’existence. Elle continue de rassembler et de mobiliser les intervenants de différents horizons qui sont concernés par le développement économique du Saint-Laurent.

Mission

La mission de la Sodes est de « Protéger et promouvoir les intérêts économiques de la communauté maritime du Saint-Laurent dans une optique de développement durable. »

Vision

Être l’incontournable en matière de promotion et de développement économique maritime responsable.

BACK