Investissement majeur au port de Matane

Lire la suite
Voir toutes les nouvelles

Le ministre délégué au Tourisme, ministre responsable du Bas-Saint-Laurent et député de Matane-Matapédia, Pascal Bérubé, en collaboration avec le pdg de la Société des traversiers du Québec (STQ), Georges Farrah, annonce le début des travaux d’amélioration qui seront apportés à la gare fluviale de Matane.

Mise à jour de l’étude sur le Corridor de commerce SLGL

Lire la suite
Voir toutes les nouvelles

Cette mise à jour a permis de recenser les besoins et priorités de l’industrie maritime pour que les investissements pour maintenir la compétitivité du Corridor de commerce soient connus et pris en compte dans le prochain programme d’infrastructures fédéral.

Étude – Mise à jour de l’étude sur le Corridor de commerce Saint-Laurent—Grands Lacs

Lire la suite
Voir toutes les nouvelles

Cette mise à jour a permis de recenser les besoins et priorités de l’industrie maritime pour que les investissements pour maintenir la compétitivité du Corridor de commerce soient connus et pris en compte dans le prochain programme d’infrastructures fédéral.

À travers cet exercice, la Sodes voulait dégager un consensus chez les utilisateurs. De fait, nous croyons sincèrement que pour assurer l’avenir du système Saint-Laurent-Grands Lacs nous devons travailler de manière unifiée. De nouvelles recommandations ont donc émané de cette démarche. Quant aux recommandations de 2008, nous pouvons confirmer qu’elles sont toujours d’actualité.

Un des enjeux majeurs, identifié par l’ensemble des participants à l’étude, touche la gouvernance et le leadership du Corridor. Plusieurs ont fait valoir que le succès de la Porte Asie-Pacifique repose en grande partie sur la concertation du secteur privé qui s’est, entre autres, manifestée par une prise en charge du projet dans le milieu. Pour réunir de telles conditions de succès, dès à présent, nous devons faire de même sur le Saint-Laurent.

Consultez la mise à jour de l’étude sur le Corridor de commerce Saint-Laurent-Grands Lacs (hiver 2013) :

Télécharger la publication

Mémoire de la Sodes – Avant-projet de la Loi sur l’aménagement durable du territoire et l’urbanisme

Lire la suite
Voir toutes les nouvelles

La Sodes souhaite que la loi révisée considère que la présence d’un corridor de commerce permettant le transport et la manutention rapide et efficace de divers types de marchandises est un facteur de compétitivité essentiel au développement économique et à la prospérité du Québec.

Télécharger le mémoire

Mémoire de la Sodes – Consultations prébudgétaires annuelles du Comité permanent des finances de la Chambre des communes

Lire la suite
Voir toutes les nouvelles

La Sodes fournit trois recommendations à la Chambre des communes, soit:

  • Assurer la disponibilité de fonds nécessaires pour le financement de projets en lien avec le développement de la Porte continentale Ontario-Québec, incluant les projets de renouvellement et d’expansion portuaire.
  • Assurer le financement adéquat à la Garde côtière canadienne pour la mise en oeuvre d’un plan de renouvellement de sa flotte de brise-glace sur plusieurs années, qui inclut le renouvellement des brise-glace affectés au Saint-Laurent.
  • Assurer le financement nécessaire au maintien du Centre de recherche et de sauvetage de la Garde côtière canadienne situé à Québec.

Télécharger le mémoire

Étude – Corridor de commerce Saint-Laurent—Grands Lacs

Lire la suite
Voir toutes les nouvelles

Étude coordonnée par la Sodes et réalisée par le groupe IBI, en collaboration avec Transports Québec.

L’étude sur le Corridor de commerce Saint-Laurent Grands-Lacs a permis de définir les grandes tendances en termes de transport de marchandises, les goulots d’étranglement existants et prévisibles dans le système, ainsi que les priorités qui permettront de faire face à la demande dans une perspective d’augmentation du trafic d’ici 15 à 20 ans.

Télécharger la publication

Mémoire – Canevas d’avenir pour l’industrie maritime du Canada

Lire la suite
Voir toutes les nouvelles

Mémoire produit par Les Armateurs du Saint-Laurent, L’Association des administrations portuaires canadiennes, l’Association des armateurs canadiens, Chamber of Shipping British Columbia, la Chambre de commerce maritime, la Fédération maritime du Canada et la Société de développement économique du Saint-Laurent.

Télécharger la publication

BACK