Lire la suite
Voir toutes les nouvelles

Cette mise à jour a permis de recenser les besoins et priorités de l’industrie maritime pour que les investissements pour maintenir la compétitivité du Corridor de commerce soient connus et pris en compte dans le prochain programme d’infrastructures fédéral.

À travers cet exercice, la Sodes voulait dégager un consensus chez les utilisateurs. De fait, nous croyons sincèrement que pour assurer l’avenir du système Saint-Laurent-Grands Lacs nous devons travailler de manière unifiée. De nouvelles recommandations ont donc émané de cette démarche. Quant aux recommandations de 2008, nous pouvons confirmer qu’elles sont toujours d’actualité.

Un des enjeux majeurs, identifié par l’ensemble des participants à l’étude, touche la gouvernance et le leadership du Corridor. Plusieurs ont fait valoir que le succès de la Porte Asie-Pacifique repose en grande partie sur la concertation du secteur privé qui s’est, entre autres, manifestée par une prise en charge du projet dans le milieu. Pour réunir de telles conditions de succès, dès à présent, nous devons faire de même sur le Saint-Laurent.

Consultez la mise à jour de l’étude sur le Corridor de commerce Saint-Laurent-Grands Lacs (hiver 2013) :

Télécharger la publication

BACK