Lire la suite
Voir toutes les nouvelles

Trois-Rivières, le 26 mai 2016 – À l’occasion de son assemblée générale annuelle, l’Administration portuaire de Trois-Rivières (APTR) a dévoilé ses résultats de l’année 2015, qui se chiffrent à 1,5 M $. « Nous avons accueilli 203 navires, cumulant un trafic de marchandises de 3 millions de tonnes métriques. Le trafic des navires de croisières internationales a quant à lui été en forte progression, avec 16 escales et 7 000 passagers » présentait M. Cléo Marchand, président du conseil d’administration de l’APTR.

M. Gaétan Boivin, président-directeur général de l’APTR a également rappelé : « Je suis particulièrement fier de l’annonce faite en 2015 d’investissements de 35 M $ dans nos infrastructures, dont les travaux sont déjà bien avancés et auxquels s’ajouteront quelque 15 M $ en équipements de manutention par les utilisateurs ». À ces chiffres et projets, s’ajoutent de nombreuses réalisations présentées dans le Rapport d’activités 2015 que l’on peut consulter au www.porttr.com

Le Débardeur, la bière du Port de Trois-Rivières
En plus de dresser un bilan positif de l’année 2015, l’APTR a procédé au lancement officiel de sa bière Le Débardeur, brassée par la microbrasserie le Temps d’une Pinte. Ce qui donne la saveur unique à cette nouvelle bière, c’est son histoire. Pour être à l’image des travailleurs portuaires, M. Alex Dorval, cofondateur de la microbrasserie Le Temps d’une Pinte, a voulu respecter autant que possible la tradition : « Le Débardeur est un Porter ouvrier comme ceux que les travailleurs portuaires consommaient traditionnellement en Angleterre au 19e siècle. Offrant un nez de chocolat noir et des notes boisées, cette bière à 4,6 % alc/vol leur permettait de garder la tête froide, sans faire de compromis sur les saveurs. Nous rendons hommage ici à tous les ouvriers qui ont travaillés au Port de Trois-Rivières depuis ses débuts en 1882.»

Pour que cette bière soit à l’image du Port de Trois-Rivières, il fallait bien qu’un ingrédient soit livré par navire! Dans le respect de la recette originale, la microbrasserie a utilisé de l’orge maltée bien spécifique. « L’orge utilisée dans la conception de la bière Le Débardeur est parti du Danemark sur le navire Nord Rotterdam en janvier dernier. Le navire est arrivé au Port de Trois-Rivières le 28 janvier 2016 avec à son bord 23 650 tonnes d’orge. Cet orge, nos débardeurs l’ont chargé dans les élévateurs à grains ici-même » raconte M. Boivin.

De là, l’orge est transportée par camion à l’usine de transformation. L’orge une fois maltée, est ensuite acheminée dans les différentes microbrasseries, comme Le Temps d’une Pinte. C’est le 28 avril que le brassage de la bière s’est effectué. Et c’est en compagnie d’une centaine de travailleurs œuvrant au Port de Trois-Rivières qu’on a pu « casker » le baril et déguster la bière pour la première fois aujourd’hui. Ce partenariat avec un des voisins du Port est une bonne démonstration des relations que le Port souhaite entretenir dans sa communauté.

-30-

Faisant partie des 18 administrations portuaires canadiennes et actif depuis 1882, le Port de Trois-Rivières offre, en toutes saisons, une vaste gamme d’installations et de services à l’industrie maritime. Il est un acteur important dans le développement économique sur le plan régional, national et international pour des secteurs industriels majeurs tels que l’aluminium, la foresterie et l’agroalimentaire. Le Port de Trois-Rivières accueille annuellement 55 000 camions, 11 000 wagons et plus de 200 navires marchands et de croisières provenant d’une centaine de ports situés dans plus de quarante pays à travers le monde. Il manutentionne un trafic de plus de 3 M de tonnes métriques et génère près de 1000 emplois directs.

Source :
Virginie Deschambeault
Directrice des communications
Administration portuaire de Trois-Rivières
Bureau : 819 378-2887, poste 207

Communiqué

BACK