Lire la suite
Voir toutes les nouvelles

La Garde côtière canadienne autorise dorénavant la venue de navires d’une largeur maximum de 44,0 m dans le tronçon Québec – Montréal de la voie navigable du Saint-Laurent. La largeur précédemment autorisée était de 32,1 m sans restrictions.

Ces nouvelles dispositions de la Garde côtière canadienne font suite à une étude commandée par l’Administration portuaire de Montréal (APM) et menée conjointement avec Transport Canada, la Garde côtière canadienne, l’Administration de Pilotage des Laurentides et la Corporation des Pilotes du St-Laurent central. Concrètement, les nouvelles dispositions donnent la possibilité à tous les navires post-Panamax, dont les porte-conteneurs de 6 000 EVP.

BACK