Lire la suite
Voir toutes les nouvelles

Le brise-glace le plus moderne de Fednav, le Nunavik, est un des premiers vraquiers à naviguer d’un bout à l’autre du Passage du Nord-Ouest et le premier à le faire sans escorte. Parti le 19 septembre de Baie-Déception dans le nord du Québec, le navire de 31 700 tpl transporte une cargaison de concentré de nickel destinée au port de Bayuquan, dans la province du Liaoning, en Chine. L’arrivée estimée au port chinois est le 18 Octobre.

En choisissant le Passage du Nord-Ouest, plutôt que l’itinéraire habituel par le Canal de Panama, le Nunavik va faire économiser quelque 5 000 milles nautiques (9 400 km) ou 20 jours de navigation et éviter plus de 1 300 tonnes de gaz à effet de serre.

Le navire est assisté par une équipe d’experts en navigation dans les glaces de Fednav et de sa filiale, Enfotec. Il recevra régulièrement des cartes de glace, notamment des images satellitaires en temps réel et utilisera IcenavMD, le système embarqué de navigation, exclusif à Enfotec, qui permet de rendre le transit plus sécuritaire et efficace.

« Fednav est fière d’avoir conçu ce navire remarquable et organisé le premier voyage commercial indépendant à travers du Passage du Nord-Ouest. » a déclaré Paul Pathy. « C’est grâce aux compétences extraordinaires de l’équipe de Fednav, de l’équipage du navire et de sa technologie de pointe que nous pouvons entreprendre ce voyage en toute confiance. »

En septembre dernier, le Nordik Orion exploité par Nordik Bulk Carriers du Danemark a livré du charbon de Colombie-Britannique de Port Metro Vancouver à la Finlande par le Passage du Nord Ouest. Il a été escorté une partie du chemin par un brise-glace lourd canadien, le Louis S. St-Laurent.

Pour suivre la traversée du Nunavik, visitez le http://www.fednav.com/fr/voyage-nunavik

Source: Maritime Magazine

BACK