Lire la suite
Voir toutes les nouvelles

La Sodes souhaite la bienvenue à Chemin de Fer Québec Gatineau (CFQG),la Société du port ferroviaire de Baie-Comeau-Hauterive (SOPOR) et Amundsen Science.

Chemin de Fer Québec Gatineau

Le Chemin de Fer Québec Gatineau (CFQG) s’étend sur une distance de 450 km reliant les villes de Québec, Trois-Rivières, Laval, Lachute et Gatineau. Ce chemin de fer a été acquis en 1997 et continue d’être opéré par Genesee & Wyoming Canada Inc., filière canadienne de Genesee & Wyoming Inc ayant son siège social à Darien, Connecticut. Le CFQG achemine plus 40 000 wagons complets par année en provenance ou à destination des marchés nord-américains avec l’aide de ses partenaires ferroviaires CN et CP. Le CFQG œuvre dans tous les secteurs de l’économie. Il possède sa propre flotte de wagons, un parc automobile à Québec et offre un lien ferroviaire avec les ports de Trois Rivières et de Québec.

Société du port ferroviaire de Baie-Comeau-Hauterive

La Société du port ferroviaire de Baie-Comeau – Hauterive (SOPOR) est un organisme à but non lucratif qui assure, depuis plus de 40 ans, le transport de marchandises par voie ferroviaire.

La SOPOR a pour mission de proposer aux entreprises et industries un accès au réseau ferroviaire nord-américain et des services de transport et de logistique d’approvisionnements intermodaux, sécuritaires et durables, à partir de son complexe ferroviaire portuaire de Baie-Comeau.

Amundsen Science

Amundsen Science est la corporation à but non-lucratif responsable de la gestion du programme scientifique du brise-glace de recherche NGCC Amundsen. Hébergé à l’Université Laval et financé principalement par la Fondation canadienne pour l’innovation, Amundsen Science gère le parc d’équipement scientifique du navire, coordonne le déploiement du brise-glace pour la science, et fournit un soutien technique pour les programmes utilisateurs. L’Amundsen est le seul brise-glace dédié à la recherche au Canada. Long de 98 mètres, ce navire propriété de la Garde côtière canadienne a été modernisé en 2003 en vue de l’adapter à sa mission scientifique. Il est accessible aux chercheurs canadiens ainsi que leurs partenaires des secteurs public et privé et d’autres pays. En plus du navire lui-même et de l’expertise de son personnel, l’Amundsen est équipé d’un ensemble complet de 79 systèmes d’instrumentation. Il peut répondre aux besoins d’océanographes spécialisés en physique, en chimie et en biologie, de, de géologues et de géophysiciens marins, d’écologistes marins, de spécialistes de l’atmosphère et de la couleur des océans, et d’épidémiologistes étudiant la santé des Inuits.

BACK