Lire la suite
Voir toutes les nouvelles

En présence des officiers et de l’équipage du navire, Fednav a célébré cette semaine, à Québec, le 100e voyage de son vraquier brise-glace Umiak I. Le navire fait la navette entre la mine de Vale à Voisey’s Bay, au Labrador et le port de Québec, et ce, l’année durant, malgré des conditions de glace particulièrement difficiles pendant les mois d’hiver. Fednav a ainsi voulu reconnaître le professionnalisme de l’équipage, en présence de représentants de la minière Vale, du gestionnaire de navire Canship, du Port de Québec et de ses partenaires locaux.

Coté Classe polaire 4, l’Umiak I est le vraquier brise-glace le plus puissant au monde et possède le plus gros moteur d’un navire sous pavillon canadien. L’Umiak I navigue dans les glaces du Nord canadien douze mois par année, sans avoir besoin d’escorte et il peut avancer dans des conditions extrêmes : il est capable de naviguer à vitesse continue (à 3 nœuds) dans 1,5 m de glace. Seuls les navires de Fednav (y compris le Nunavik et l’Arctic) sont présents dans l’Arctique toute l’année.

Son moteur développe 29 600 ch, soit trois fois la puissance d’un vraquier-type de même taille. L’Umiak I peut compter sur le soutien de Services Techniques Enfotec, une filiale de Fednav, qui lui fournit de l’information à jour sur l’état des glaces par l’entremise du système de navigation IceNavMD.

Depuis sa mise en fonction en 2006, le navire a transporté toute la production de concentré de minerai, du Labrador jusqu’à Québec, et a acheminé de la machinerie, de la nourriture et toute autre marchandise essentielle au ravitaillement de la mine et de son personnel.

« Fednav est heureuse de célébrer cette étape importante, a déclaré Paul Pathy, président et cochef de la direction de Fednav limitée. Cela représente l’engagement de Fednav envers le développement minier dans le Nord canadien, et un soutien constant à notre partenaire Vale. »

Source

BACK