La Sodes organise, en collaboration avec Armateurs du Saint-Laurent, la Journée maritime québécoise (JMQ), le 4e mardi d’octobre de chaque année à l’Assemblée nationale du Québec. Cette journée permet aux représentants de l’industrie maritime québécoise de rencontrer les parlementaires afin de les informer sur les dossiers d’actualité et d’avenir. Cet événement est officiellement reconnu par un décret du gouvernement depuis 2002 et est exclusivement réservé aux membres d’Armateurs du Saint-Laurent et de la Sodes.

Édition 2016

La 16e édition de la Journée maritime québécoise aura lieu le 25 octobre 2016. Sous le thème «Parler d’une seule voix/voie», la Journée maritime québécoise est plus que jamais une invitation à la cohésion entre les partenaires de l’industrie. En effet, les dernières années ont démontré l’importance d’une communication efficace et concertée au cœur de tout projet d’envergure, sur les bases d’une information pertinente, à jour et objective. L’édition de cette année a pour objectif de faire connaître et de consolider les différentes initiatives vouées au rayonnement et à la croissance du secteur maritime dans son ensemble.

BandeauJMQ2016_01-01-01

Édition 2015

La 15e édition de la Journée maritime québécoise  s’est tenue le 27 octobre 2015 sous le thème « Transporter en toute sécurité. »

Dans un contexte où des questions relatives à la sécurité des transports sont fréquemment soulevées par la population, les médias et les intervenants de différents secteurs, l’industrie a rencontré les parlementaires pour les informer des mesures déjà en place et planifiées pour les opérations liées à l’activité maritime.

Bandeau_JMQ2015_3

Édition 2014

La 14e édition de la Journée maritime québécoise a eu lieu le 28 octobre 2014, sous le thème « Stratégiquement maritime. » Le Parti libéral du Québec a proposé, aux dernières élections provinciales, une ambitieuse stratégie maritime qui se retrouverait au cœur de la relance de l’économie de la province et mettrait en valeur tout le potentiel du Saint-Laurent. Cette stratégie stimulerait le développement économique des régions côtières, des Îles-de-la-Madeleine à Montréal, en passant par Sept-Îles, Gaspé et Rivière-du-Loup. Pour l’industrie, la stratégie maritime amène son lot d’opportunités et c’est pourquoi cette édition de la Journée maritime québécoise lui a été dédiée.

Consulter les cahiers spéciaux publiés dans Le Soleil et La Presse des années précédentes

BACK