Image-à-la-une_automne1
Lire la suite
Voir toutes les nouvelles

Dans le cadre de sa campagne de promotion de l’industrie maritime, appelée Livré par navire – Merci mon fleuve!, la Société de développement économique du Saint-Laurent (Sodes) remet, depuis 2015, une bourse de 1 500$  à un étudiant du deuxième ou du troisième cycle universitaire. L’objectif de la bourse de la Relève Sodes est de promouvoir les études aux cycles supérieurs dans des domaines en lien avec le développement économique maritime responsable.

Aujourd’hui lors d’un dîner-conférence organisé par la Sodes à Montréal, Michel Tosini, président du conseil d’administration de la Sodes, a remis à David Didier, candidat au doctorat en sciences de l’environnement à l’Université du Québec à Rimouski et à Montréal, la bourse 2017 de la Relève Sodes.

Pour Nicole Trépanier, présidente-directrice générale de la Sodes « la bourse de la Relève Sodes permet de tisser des liens entre l’industrie maritime et le secteur de la recherche, créant ainsi  un contexte propre au développement de projets en recherche appliquée. Par ailleurs, c’est également une occasion de partager des connaissances sur un sujet d’intérêt pour l’industrie maritime et, pour le secteur de la recherche, de mieux comprendre les besoins de l’industrie. »

Le jury était composé de Céline Audet, de l’Institut des sciences de la mer (ISMER) et Directrice de la thématique Ressources, Énergies marines et Santé du secteur économique maritime du Réseau Québec Maritime (RQM), de Yan Cimon, professeur titulaire, Directeur du Centre interuniversitaire de recherche sur les réseaux d’entreprise, la logistique et le transport (CIRRELT) et de Candice Sénéchal, coordonnatrice du projet MerLIN à la Technopole maritime du Québec. Ces derniers ont reconnu l’excellence de la candidature de monsieur Didier et la pertinence de son projet de recherche (intitulé « Analyse et développement d’un modèle de cartographie de la submersion côtière dans l’estuaire et le golfe du Saint-Laurent dans un contexte de changements climatiques»).

BACK