Lire la suite
Voir toutes les nouvelles

La Société de développement économique du Saint-Laurent demande que des solutions soient trouvées afin de limiter les impacts négatifs sur nos entreprises

 Québec, le 13 février 2020 – Le blocage du service ferroviaire près de Belleville, en Ontario, engendre des conséquences négatives sur l’économie maritime québécoise. La Société de développement économique du Saint-Laurent (Sodes) demande que des solutions soient trouvées afin que la chaîne d’approvisionnement puisse reprendre du service et que nos produits puissent être exportés.

« Depuis près d’une semaine, l’ensemble de la chaîne logistique québécoise est touché par les manifestations qui n’ont aucun lien avec ses activités quotidiennes. Habituellement transportés par le CN, les wagons contenant du sucre, du grain et plusieurs autres produits ne peuvent être transportés. Il est maintenant temps que tous les acteurs concernés s’assoient et que des solutions soient trouvées afin de limiter les impacts négatifs sur nos entreprises maritimes », a déclaré Mathieu St-Pierre, président-directeur général de la Sodes.

À propos de la Sodes

La Société de développement économique du Saint-Laurent représente la communauté maritime du Saint-Laurent et a comme objectif de promouvoir son développement économique, tout en protégeant l’intérêt de ses membres et en respectant le développement durable.

-30-

Source :
Josiane Marmet, directrice des affaires publiques
Société de développement économique du Saint-Laurent
Tél. : 418 648-4572, poste 204
sodes@st-laurent.org

Version PDF

Lire la suite
BACK