Le transport maritime est un mode de transport sécuritaire. En effet, au Canada, le nombre d’accidents maritimes est en baisse depuis plusieurs années, comme en témoigne la figure ci-dessous.

Accidents à bord d'un navire et accidents de navigation, 2006-2015
Accidents à bord d’un navire et accidents de navigation, 2006-2015

Source: Bureau de la sécurité des transports du Canada

 

À l’échelle mondiale, le nombre de déversements d’hydrocarbures a aussi diminué au cours des 45 dernières années, et ce, malgré une augmentation du tonnage global transporté.

Nombre de déversements accidentels d'hydrocarbure dans le monde entre 1970 et 2015
Nombre de déversements accidentels d’hydrocarbure dans le monde entre 1970 et 2015

Source: Clear Seas

Cette tendance démontre que les efforts menés par l’industrie maritime, ainsi que l’encadrement strict des activités maritimes ont permis de faire du transport maritime le mode de transport de marchandises le plus sécuritaire. Néanmoins, la sécurité maritime (en anglais maritime safety) demeure l’une des principales préoccupations de l’industrie maritime avec comme objectif de protéger la vie, la santé, les biens transportés et le milieu marin.

Toutes les activités reliées au transport maritime, telles que le design et la construction du navire, l’opération des équipements, la navigation, les rejets, le ravitaillement, le chargement, le déchargement et la manutention de la cargaison, etc., sont méticuleusement étudiées, planifiées et strictement encadrées de manière à réduire tout risque d’incident et de pollution de l’environnement.

Note : La sécurité maritime n’est pas à confondre avec la sûreté maritime (en anglais maritime security) qui, elle, vise à protéger le transport maritime contre les interventions illicites, les attentats terroristes, le piratage, etc.

BACK