La réglementation maritime internationale est régie par des agences spécialisées de l’Organisation des Nations Unies (ONU), dont l’Organisation maritime internationale (OMI).

L’Organisation maritime internationale, c’est :

• Une institution des Nations Unies spécialisée dans le secteur maritime, réunissant 172 États Membres et trois Membres associés
33 conventions internationales développées jusqu’à maintenant
• Les pays signataires des conventions s’engagent à appliquer ces conventions dans leurs eaux.

Plusieurs conventions développées par l’OMI visent directement la protection du milieu marin. Les principales conventions en vigueur et ratifiées par le Canada sont :

• La Convention internationale pour la prévention de la pollution par les navires, communément appelée MARPOL.
Celle-ci couvre notamment la pollution par les hydrocarbures, les substances liquides nocives transportées en vrac, les substances nuisibles transportées par mer en colis, les eaux usées, les ordures et la pollution de l’atmosphère par les navires.

• La Convention internationale pour le contrôle et la gestion des eaux de ballast et sédiments des navires (Convention BWM).
Cette convention, entrée en vigueur le 8 septembre 2017, exige que tous les navires effectuant des voyages internationaux soient tenus de gérer leurs eaux de ballast et sédiments conformément à un plan qui leur est propre. À terme, la plupart des navires devront également avoir un système de traitement des eaux de ballast installé à bord.

BACK