On retrouve sur le Saint-Laurent des ports de juridictions différentes, dont des administrations portuaires canadiennes, des ports de Transports Canada, des ports privés et des ports municipaux. Les ports du Saint-Laurent occupent une place centrale dans le commerce international du Canada en donnant accès aux marchés outre-mer.

Les opérateurs de terminaux jouent un rôle essentiel dans la manutention des marchandises à l’intérieur des différents ports du Québec. Les entreprises privées assurent le transbordement et l’entreposage des différents produits qui sont chargés ou déchargés des navires. Elles emploient la majorité de la main-d’œuvre portuaire affectée à ces tâches. On retrouve le long du Saint-Laurent et de ses affluents des terminaux à vocations variées, comme ceux à conteneurs, à vrac solide, à vrac liquide ou à grains.

Les ports en chiffres

  • Le réseau portuaire du Québec manutentionne en moyenne 110 millions de tonnes de marchandises par année.
  • Les 3/4 des marchandises transbordées dans les ports du Saint-Laurent sont des marchandises internationales.
carte_réseau_portuaire_FR
Cliquer pour agrandir

 

BACK