nouvelle_site_web_4
Lire la suite
Voir toutes les nouvelles

Article paru sur le site de l’Association québécoise des transports et des routes (AQTr)

Le Bureau d’information maritime : LA référence de l’industrie maritime

Lancé le 10 juin 2015, le Bureau d’information maritime (BIM) est un guichet unique qui répond de façon factuelle aux demandes d’information de tous ceux qui s’intéressent à l’activité maritime. Destiné tant aux élus et aux médias qu’à la population, le BIM se veut LA référence de l’industrie maritime québécoise.

Les pétroliers étrangers sont-ils inspectés? Quel est le rôle des pilotes maritimes? Quels sont les efforts de l’industrie maritime pour réduire ses émissions de GES? Est-ce que des superpétroliers naviguent sur le Saint-Laurent? Le BIM est disponible pour répondre à l’ensemble de ces questions de façon neutre et efficace.

Constats

Bien qu’il soit à la base du développement du Québec et qu’il achemine la majorité des biens que nous utilisons quotidiennement, le transport maritime est méconnu. La couverture médiatique de l’industrie maritime est d’ailleurs souvent négative et contribue à diffuser certaines faussetés. Déversements, superpétroliers, incidents maritimes… Depuis quelques années, l’industrie maritime québécoise est parfois sous les feux de la rampe pour de mauvaises raisons. Le BIM, créé par la Société de développement économique du Saint-Laurent (Sodes), est né de ce constat et d’une volonté de rétablir les faits.

Sa mission? Faciliter la diffusion d’une information pertinente et factuelle aux médias, aux élus et à la population sur l’industrie maritime, et ce, de façon efficace. Concrètement, le BIM vise à assurer une meilleure visibilité aux acteurs de l’industrie maritime et à leur expertise et, surtout, dément les fausses informations, rectifie les faits et défait les mythes.

Création du BIM

Avant que le BIM soit lancé, l’ensemble des informations sur l’industrie maritime québécoise a été recensé et rassemblé en une bibliothèque de références. Au Bureau d’information maritime, l’information est présentée et classée selon les thèmes les plus récurrents : économie, environnement, sécurité maritime, prévention/intervention et technologies. Ce classement se reflète sur le site Web du BIM.

Le BIM, c’est surtout un réseau d’experts sur ces thèmes. Des spécialistes de l’industrie maritime ont été choisis et formés pour répondre aux demandes des médias. Ainsi, si le BIM n’a pas la réponse à une demande, il peut l’obtenir rapidement auprès d’une personne-ressource.

Quelques initiatives

Actuellement, le BIM travaille à se faire connaître auprès de divers publics. Par exemple, lors de son lancement en juin 2015, des actions ont été entreprises dans les médias pour conférer une notoriété au BIM. Depuis, le BIM a participé à des rencontres et des colloques rassemblant des acteurs du milieu municipal, des citoyens de municipalités riveraines et des organismes à vocation environnementale.

Plusieurs outils de communication ont aussi été créés afin de communiquer efficacement de l’information neutre sur l’industrie maritime. En diffusant sur plusieurs canaux de communication, tels que des fiches thématiques, un site Web, un fil Twitter, des capsules informatives, etc., le BIM travaille à rectifier et à réagir aux informations erronées.

Pour toute question sur l’industrie maritime québécoise, communiquez avec le BIM :

Par téléphone : 581-996-5823
Par courriel : bureaumaritime@st-laurent.org
Site Web : www.st-laurent.org/bim/

Twitter : @BIM_qc

BACK