Lire la suite
Voir toutes les nouvelles

Article d’Andréanne Larouche, TVA Nouvelles, publié le 8 décembre 2015

1,7M$ pour l’accueil des touristes et croisiéristes à Tadoussac

Afin que Tadoussac puisse offrir un meilleur accueil à ses nombreux visiteurs et en attirer de nouveaux, Québec va investir environ 1,7 million $, dans le cadre de la Stratégie maritime.

L’annonce a été faite mardi par la ministre du Tourisme, Dominique Vien. «On a ici des organismes, des personnes totalement dévouées, dédiées à la cause du tourisme, a-t-elle affirmé. Et évidemment, le fait qu’il y ait 300 000 visiteurs par année à Tadoussac, ça témoigne de la grande valeur touristique du lieu ici.»

Le projet Destination Tadoussac reçoit à lui seul la somme de 1, 5 millions $. Ce dernier comprend l’amélioration des infrastructures touristiques et la création d’aires de rencontre dans le village, l’aménagement du quai, mais surtout, la construction d’une gare maritime.

«C’est un ajout de services pour notre clientèle que nous avons déjà. Mais dans le cadre de nos croisières à l’international, ça nous prenait aussi un lieu pour accueillir ces gens-là», a indiqué le directeur du tourisme, de la culture et du patrimoine à la municipalité de Tadoussac, Claude Brassard.

La municipalité compte investir 1,2 million $ dans ce projet, dont le coût total s’élève à près de 6 millions $. Le gouvernement fédéral montrera-t-il aussi à bord? La question reste en suspens.

Par ailleurs, environ 122 000 $ ont été octroyés au Carrefour maritime pour revitaliser la marina. «L’ajout de pontons va permettre d’accueillir de plus grands navires», a souligné Claude Brassard.

Pour le maire, Hugues Tremblay, l’objectif est de faire en sorte que les gens aient de «le goût de reste».

C’est l’économie locale qui en ressortira gagnante. «En terme d’augmentation de l’achalandage, ce n’est quand même pas rien, a dit la ministre du Tourisme. C’est à peu près 8 à 9 % d’augmentation pour 2018 et 14 % sur l’année 2019.»

Ces données font évidemment le bonheur des commerçants. «C’est une nouvelle clientèle. Et c’est ce qu’on recherche une nouvelle clientèle pour Tadoussac», a commenté le propriétaire de l’Épicerie Côté, Daniel Hovington.

L’objectif est que les travaux soient amorcés fin 2016, début 2017.

Source : TVA Nouvelles

BACK