Lire la suite
Voir toutes les nouvelles
canne MTL
De gauche à droite : Michel Picard, député fédéral de Montarville en remplacement de l’honorable Marc Garneau, ministre des Transports du Canada ; Denis Blondeau, président de SMK Tanker Agency (agent maritime) en remplacement du capitaine Danel Ju ; Sylvie Vachon, présidente-directrice générale de l’Administration portuaire de Montréal ; Jean D’Amour, ministre délégué aux Affaires maritimes du Québec et Denis Coderre, maire de Montréal.

Montréal, le 5 janvier 2017 – La présidente-directrice générale de l’Administration portuaire de Montréal (APM), Mme Sylvie Vachon, a remis aujourd’hui la Canne à pommeau d’or à l’agent maritime Denis Blondeau de SMK Tanker Agency au nom du capitaine Danel Ju. M. Danel Ju est de nationalité sud-coréenne et est le commandant du Chem Sirius, premier navire océanique entré au port de Montréal sans escale en 2017. Le Chem Sirius a quitté le port d’Anvers, en Belgique, le 19 décembre dernier. Il a passé les limites du port de Montréal le 1er janvier à 3 h 16. Mme Sylvie Vachon s’est adressée à l’assistance en ces mots : « À peine arrivé d’Anvers en Belgique, le capitaine Ju a dû repartir la journée même vers Charleston, en Caroline du Sud, à bord du navire Chem Sirius. Cette fois-ci, lorsqu’il rentrera chez lui en mars prochain, ce sera avec l’honneur d’avoir remporté la Canne à pommeau d’or, évocatrice d’une longue tradition portuaire propre à Montréal. Il rejoindra ainsi, par le même fait, un groupe sélect de 177 autres navigateurs qui ont parcouru ou parcourent toujours le monde, marqués par Montréal, port de destination et de tradition. »

Plusieurs représentants de l’industrie maritime, de la communauté des affaires de Montréal et du milieu politique ont assisté à la cérémonie de la 178e remise de la Canne à pommeau d’or. Nous comptons parmi ces invités, le député fédéral de Montarville, M. Michel Picard, représentant l’honorable Marc Garneau, ministre des Transports du Canada, le ministre délégué aux Affaires maritimes du Québec, M. Jean D’Amour, et le maire de la Ville de Montréal, M. Denis Coderre.

Lors de sa mise en place en 1840, cette cérémonie soulignait l’arrivée du premier navire océanique qui avait réussi à franchir les glaces pour rejoindre le port de Montréal, au printemps. Aujourd’hui, elle nous rappelle que le Port de Montréal est ouvert à longueur d’année depuis 1964.

Célébrations 2017
Cette tradition maritime revêt un caractère particulier cette année, compte tenu des célébrations du 375e anniversaire de la Ville de Montréal et du 150e anniversaire de la Confédération du Canada. À cet effet, Mme Sylvie Vachon a déclaré : « Le Port de Montréal est au cœur de ces anniversaires, et je suis certaine que nos partenaires se sentent tout autant interpellés par l’histoire, car le commerce maritime a joué un rôle de premier plan dans le développement de la métropole et du pays. Le Port a été un élément fondateur de la Ville et un moteur pour son développement économique et ethnoculturel. De plus, les installations portuaires de Montréal sont au cœur du peuplement et du développement de l’ère industrielle du Canada. Aujourd’hui, la remise de la Canne à pommeau d’or revêt donc une valeur accrue, forte de ce rendez-vous avec l’histoire, forte de ce que représente le Port de Montréal, acteur du passé et du présent et résolument tourné vers l’avenir au bénéfice de tous. »

Le Chem Sirius
Battant pavillon du Libéria, le Chem Sirius est un chimiquier qui a été mis en service en 2011 et est affrété par la compagnie maritime Ace Tankers CV. Le Chem Sirius a accosté au quai no 57 du Port de Montréal et la cargaison était destinée à l’entreprise Vopak. Le navire et son équipage sont repartis le 1er janvier, le déchargement d’acide phosphorique ayant été effectué rapidement. L’acide phosphorique est un produit que l’on utilise, entre autres, dans la fabrication d’engrais. Une fois transformé, ce produit peut aussi servir d’additif dans certains produits alimentaires et cosmétiques.

2016 : une croissance qui se poursuit
Le Port de Montréal a traité, selon des statistiques préliminaires, 35,2 millions de tonnes de fret en 2016. Ce chiffre non vérifié est supérieur aux résultats de trafic de l’année précédente : il correspond, en fait, à une augmentation de plus de 10 % du trafic de marchandises. C’est aussi un record historique pour le Port de Montréal.

En 2016, Montréal a reçu près de 86 000 passagers et membres d’équipage. Pour l’année 2017, le Port de Montréal prévoit accueillir dans son nouveau terminal de croisières 110 000 passagers et membres d’équipage, représentant une augmentation de plus de 20 %.

BACK