Lire la suite
Voir toutes les nouvelles

Huit ans après la signature de leur premier contrat, l’Aluminerie Alouette et McKeil Marine s’engagent à nouveau pour trois ans dans un partenariat lié à l’utilisation de barges telles l’Alouette Spirit pour transporter lingots et gueuses en aval du Golfe Saint-Laurent et sur les Grands Lacs.

Depuis 2004, où l’Alouette Spirit a effectué ses premiers voyages, plus de 1 500 000 tonnes d’aluminium sous forme de lingots et de gueuses ont été acheminées vers différentes destinations dont les Grands Lacs. Ce volume de métal correspond à l’équivalent de 50 000 voyages de camion évités, désengorgeant ainsi la route 138. L’émission de près de 200 000 tonnes de gaz à effet de serre (GES) a été évitée. On estime que le présent partenariat permettra, quant à lui, d’éviter l’émission de 100 000 tonnes de GES.

«Le renouvellement de notre partenariat avec l’armateur McKeil Marine et l’utilisation de l’autoroute bleue confirme notre solide engagement en matière de développement durable», précise le président et chef de la direction d’Alouette, André Martel.

Plus qu’une simple entente de service, le partenariat qui unit Aluminerie Alouette et McKeil Marine a également d’autres retombées significatives dans la communauté. En 2012, alors que l’aluminerie renouvelait son soutien à la Maison Alouette, l’armateur en profitait pour bonifier sa propre contribution à l’organisme qui correspond maintenant à 20 000 $, sur trois ans. Au cours de la même année, l’entreprise versait un don de 7000$ à l’Élyme des sables. «Nous croyons fermement qu’il est de notre devoir de redonner à la communauté et nous sommes fiers de continuer en ce sens», a indiqué Blair McKeil, président de Mckeil Marine.

Entre 2013 et 2016, les deux partenaires estiment que plus de 60 voyages de barges emprunteront l’autoroute bleue que constituent le St-Laurent et la Voie maritime,

Entreprise familiale créée en 1956, McKeil Marine compte plus d’un demi-siècle de services dans le secteur maritime sur les Grands Lacs et la Voie maritime du Saint-Laurent.

Source : Hebdos régionaux | Côte-Nord

BACK